SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Ardèche
  • Aubenas
Auvergne
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : BERTRAND CANTAT, PERSONA NON GRATA AUX NUITS DE FOURVIÈRE

Mardi 13 Mars - 15:56

Actu. locale


Nuits de Fourvière - © DR
Le chanteur vient d'annuler sa participation à tous les festivals de l'été. Il n'avait de toutes les façons pas été invité sur la scène du théâtre antique pour l'édition 2018 des Nuits de Fourvière.

"Tant que j'y serai, il n'y sera pas", affirme Dominique Delorme, le directeur des Nuits de Fourvière depuis 15 ans. Et il ne s'agit pas d'une posture moralisatrice ou d'une prise de position tranchée sur la question des violences faîtes aux femmes. Ce serait plutôt une histoire de loyauté.

"Il se trouve qu'à Fourvière, j'ai reçu plusieurs fois Jean-Louis Trintignant comme artiste. Et tous les artistes qui passent chez nous, nous restons en lien avec eux, et nous leur envoyons le programme du festival. Et moi, je n'ai pas envie que Jean-Louis Trintignant, quand il reçoit le programme, il se trouve face à Cantat sur la scène sur laquelle il a joué ", explique-t-il.

Bertrand Cantat a été condamné à 8 ans de prison pour avoir tué Marie Trintignant en juillet 2003, dans une chambre d'hôtel à Vilius en Lituanie. Il est resté incarcéré 4 ans. Le chanteur a commencé à la fin du mois de février une nouvelle tournée pour présenter son premier album solo, Amor Fati. Sa sortie et les concerts qui suivent sont régulièrement marqués par des manifestations féministes.


@RadioScoopInfos